Ateliers participatifs Science-Société

Un mois après la tenue des ateliers participatifs Science-Société, il est temps de faire un premier bilan !

► LES ATELIERS PARTICIPATIFS

Dans la matinée du 16 octobre 2019, une expérience d’ateliers a été menée dans le cadre du colloque international organisé par OT-Med, intitulé « Quelle transition environnementale en Méditerranée ? ». Par groupes de 10 participants issus de milieux et d’activités divers, le LabEx a proposé aux volontaires une réflexion collective autour des coopérations et actions communes entre science et société, capables de renforcer la transition environnementale en région SUD. Pour ce faire, une cinquantaine de scientifiques, de gestionnaires, d’associations et d’élus étaient au rendez-vous.

Tous les participants ont ainsi identifié, à partir de leurs expériences passées dans ce domaine, les leviers et les freins à cette coopération, afin de déterminer nos latitudes d’action. Le but ? Mettre en marche un réseau d’intelligence collective pour tenter de proposer, en fin de matinée, des pistes d’actions en faveur de ce lien Science-Société.

► LE COMPTE-RENDU    [Téléchargez-le ICI]

► LES RETOURS EN VIDEO

► Et la suite ?

Cette matinée a été pour le LabEx l’occasion d’approcher le dialogue science-société d’une manière nouvelle, et de réaliser l’importance et l’utilité de travaux participatifs transdisciplinaires et surtout trans-sectoriels. Ces premiers résultats, encourageants, confortent l’idée de poursuivre l’expérience.

Aussi, étant donnée l’évolution d’OT-Med vers l’Institut de la Transition Environnementale en Méditerranée (ITEM) début 2020, il semble évident que ce format d’évènement soit repris et étendu dans le cadre plus large d’ITEM. Ces activités seront prises en charge par le groupe transversal « Interfaces-Interdisciplinarité » qui se formera pour développer les interactions entre disciplines et entre chercheurs et acteurs socio-économiques.

► Remerciements

Nous tenons à remercier chaleureusement tous les participants volontaires pour cette première expérience, pour leur présence, leurs conseils, et leurs idées, et espérons pouvoir compter sur eux pour de prochaines séances d’intelligence collective.

Un très grand merci également aux animateurs participatifs de chacun des groupes de travaux, Gaëlle Le Bloa (Genope) et Axel Frick (Citoyens de la Terre), pour leur professionnalisme, leur enthousiasme et leur efficacité malgré les timings sérés ; aux bénévoles pour l’installation et la retranscription des débats ; et à Dorothée Moisan pour la réalisation de la synthèse et des interviews.

Merci enfin à tous les organisateurs de cette session pour leur motivation (Joël Guiot, Isabelle Laffont-Schwob, Marie-Charlotte Bellinghery, Sophie Pekar, Séverine Thomas), et aux idées et conseils promulgués par le comité d'organisation bénévole (Antoine Nicault, Guillaume Riou, Melika Baklouti, Nathalie Boutin, Alexandra Lindenmann).